Le procès Habré : Un tournant dans les pratiques politiques en Afrique ? – Cheikh Sene

Membre d’Amnesty international, section Sénégal, Cheikh Sene est expert juriste, formateur en droit et manager des organisations.

Cheikh Sene est tuteur à la faculté de droit de l’UCAD depuis 2013. Il est titulaire d’une thèse de doctorat unique en droit privé et sciences criminelles sur le thème « des droits fondamentaux et pratiques de l’application des peines au Sénégal. ». Cheikh Sene est le Lauréat 2014 du prix « Ma thèse en 180 secondes » de l’Ecole Doctorale Juridique, politique, économique et de gestion de l’UCAD.

Dans cette entrevue, Cheikh Sene aborde la question de l’impunité et l’importance du procès de Hissein Habré pour les sociétés civiles africaines. Il explique les dimensions politique, juridique et diplomatique du procès et appelle les sociétés civiles à unir leur force pour mieux influencer les décisions politiques et judiciaires. Cette entrevue permet de comprendre les aspects politique et juridique du procès Habré. Elle met en lumière l’influence des sociétés civiles dans la tenue du procès.

CheikhSene