Droits & justice, Géopolitique & stratégies

Le professeur Mahaman Sanoussi Tidjani Alou est le doyen de la faculté des sciences économiques et juridiques de l’Université de Niamey, au Niger.

Après une riche carrière dans la haute administration, le professeur Tidjani Alou, alterna la haute administration et la recherche et l’enseignement dans plusieurs discines des sciences sociales. Il est actuellement membre du LASDEL (Laboratoire d’études et de recherches sur les dynamiques sociales et le développement local).

Lors de cet entretien, il aborde plusieurs questions névralgiques pour son pays, le Niger et le continent africain.

Quelques verbatims extraits de l’interview.

Sur l’Etat en Afrique

Dire qu’il n’y a pas d’Etats en Afrique, c’est orienter le regard sur les élites politiques et leurs comportements. J’ai démontré dans ma thèse de doctorat qu’il y a un Etat, et il faut orienter le regard vers les politiques publiques.

Sur le parti unique en Afrique

Le parti unique (en Afrique) était fondé sur l’idée que l’Afrique est plurielle et qu’elle a mal vécue son expérience multipartisane pendant la période coloniale. Et la plupart des partis qui ont accédé au pouvoir après l’indépendance ont estimé qu’ils avaient besoin d’unicité d’action pour conduire leurs politiques de développement. C’est une idéologie qui a fonctionné… jusqu’à la période des coups d’Etat.

Sur l’enseignement supérieur

L’enseignement supérieur en Afrique est un phénomène récent. Dans le cas de l’Afrique de l’Ouest francophone, jusqu’en 1945, les Africains n’avaient pas accès à l’université, sauf s’ils étaient citoyens français. Et il a fallu attendre 1957, pour avoir la naissance de l’université de Dakar, la première université en Afrique de l’Ouest francophone.

Sur la corruption

La corruption éloigne le fonctionnement de l’Etat de ses normes officielles, elle crée des ruptures dans l’égalité des citoyens devant la loi, elle fausse les règles de la concurrence. La corruption dégrade les institutions publiques. Dans la plupart de nos Etats, elle constitue une espèce de frein qui empêche l’émergence d’un Etat fonctionnel.

 

MahamanSanoussi

Nous contacter

Suggestion, information, proposition ou autre: Merci d'utiliser ce formulaire ci-dessous pour nous contacter.

Illisible? Changer le texte. captcha txt