La diplomatie coréenne en Afrique: Entre l’agressivité chinoise et la force tranquille japonaise

 | Note de recherche, Pacifique Hippolyte Luabeya, Politiques, stratégies & diplomaties économiques

Pacifique Hippolyte Luabeya | Doctorant en droit international

INTRODUCTION
La Corée du Sud est l’un des Pays est-asiatiques qui éprouve de plus en plus d’intérêt pour l’Afrique. Ses récents engagements en faveur d’une diplomatie orientée vers l’Afrique en sont un exemple. A ce titre, on peut citer le Sommet de Busan de 2011 sur l’efficacité de l’Aide Publique au Développement au cours duquel les gouvernements des Pays développés dont celui de la Corée du Sud ont manifesté leur volonté de rendre la gestion de l’aide efficace au sein des Pays en développement, notamment dans les Pays africains, en intégrant désormais les organisations de la société civile ; l’implication de la Corée du Sud en République Démocratique du Congo (R.D.C.) à travers 4 accords de coopération de 2011 ; la signature d`un protocole d`accord en 2014 entre le ministre des infrastructures économiques ivoirien et le vice-ministre du territoire et des transports Sud-Coréen , etc. Etant donné que la Corée du Sud n’est pas le seul Pays est-asiatique à se tourner vers l’Afrique, utilise-t-elle une approche diplomatique spécifique et différente de celles de la Chine et du Japon en Afrique ?

Cette question est abordée sous une approche comparative et critique qui met l’accent sur le fait que la Chine est très agressive sur les ressources naturelles en Afrique, allusion faite au contrat du siècle en R.D.C. et à une tentative de faire de même au Mali. L’accent est aussi mis sur le fait que la Chine reste l’unique membre du Conseil de Sécurité qui joue un rôle majeur entre les deux Soudan et que son statut de p. 5 change la donne. Quant au Japon, il est en Afrique depuis les années 1960. Sa force tranquille repose donc sur la certitude d’assurer le ravitaillement en ressources vitales car son industrie Auto-moto et des engins de chantier est très en avance. La Corée est, elle-aussi, très offensive dans le commerce de l’électrotechnique (Samsung, Lg, hifi et autres électroménagers). Les voitures coréennes prennent de plus en plus de place et Hunyadai, par exemple, challenge Mazda. Il est, en outre, dit un mot sur la soft diplomatie dans l’offre des bourses d’études par les 3 Pays afin de trouver qui fait mieux.

Enfin, la conclusion insiste sur le fait que les trois politiques, que chacun des acteurs se propose de faire, n’est qu’un habillage pour masquer la violence de la prédation.

 

 TELECHARGEZ LA NOTE DE RECHERCHE EN PDF 

 

 

Poster un commentaire

Nous contacter

Suggestion, information, proposition ou autre: Merci d'utiliser ce formulaire ci-dessous pour nous contacter.

Illisible? Changer le texte. captcha txt