La problématique du régionalisme sécuritaire face à des menaces transnationales en Afrique : regard rétrospectif et prospectif

 In Note de recherche, Sécurité, défense & armements

Par Gabriel Cyrille Nguijoi

RÉSUMÉ:
Cette note analyse le rôle et l’impact des organisations régionales africaines dans la promotion de la sécurité face à la montée en puissance des menaces sécuritaires de nature transnationale. Elle part d’une observation simple : depuis les années 90s, on assiste à une prolifération des situations d’insécurité qui ont conduit les pays africains à prendre des dispositifs régionaux pour y trouver des solutions précises et efficaces. La note vise à élucider l’écart qui existe entre la logique de sécurité et le résultat qui en découle. Elle cherche également à dénoncer la nature attentiste et réactive de ces instruments régionaux. La note clarifie en suite, les facteurs d’exacerbation et de facilitation de l’insécurité perpétrée par des mouvements terroristes, para-terroristes et des trafiquants de tout genre. Elle revient sur les modifications constates que connaissent ces organisations pour tenter de répondre à la menace telle qu’elles la perçoivent. La note relève en passant, les chevauchements et la complexification des actions de coordination suite à une ubiquité institutionnelle. Enfin, elle tente d’élaborer quelquespistes pour une lecture critique, permettant de changer le paradigme de sécurité qui est principalement politico-stratégique. Elle propose donc une approche plus élargie de sécurité, en conceptualisant la notion de régionalisme critique de sécurité,comme solution efficace mais non exclusive à la dynamique d’insécurité sur le continent.

PROBLÉMATIQUE:
– Quelle est la pertinence des dynamiques régionales de sécurité en Afrique ?
– Apportent-elles une réponse consubstantielle aux besoins de sécurité?
– Sur quels leviers ou registres misent-elles ?
– Quel est le registre le mieux adapté pour lutter efficacement contre ces menaces ?

IDEES MAJEURES:
– Les organisations régionales en Afrique restent principalement cloitrées sur le carcan militaire dans leur déploiement sécuritaire.
– Elles se multiplient et se modifient au rythme de la menace telle qu’elle estperçue.
– Ce dédoublement ne rend pas pour autant les réponsesefficaces car, le problème ne se situe pas au niveau du nombre mais, de la nature des réponses.
– L’évolution du contexte sécuritaire dans le monde et en Afrique suppose une redéfinition de la culture de sécurité, afin de l’adapter aux nouvelles menaces.
– Il faut promouvoir des mesures préventive liées à la sécurité élargie et au développement pour réduire la vulnérabilité et donc, des risques d’insécurité.

CONTEXTE DE LA NOTE:
Cette note s’inscrit dans un contexte sécuritaire particulièrement délicat et fortement marqué par une diversité de facteurs d’insécurité dépassant le seul cadre diplomatico-stratégique. Les organisations régionalestentent d’apporterdes solutions adéquates mais se heurtent à de grandes difficultés dues aux contingencesaussi bien structurelles que. La complexité de la menace sécuritaire rendu plus difficile leurs actions, les amenant non seulement à se restructurer (la Commission du Bassin du Lac Tchad, la communauté des Etats sahélo-sahariens) mais aussi, à se recréer (la création de la Force Multinationale Conjointe dans le Bassin du Lac Tchad et le G5 Sahel). Le Sahel compte à lui seul pas moins de cinq (5) organisations et micro-organisations ayant des missions sécuritaires (CEEDEAO, CEMAC, G5 Sahel, CEN-SAD, ALG) qui n’hésitent pas à se chevaucher.

Showing 2 comments
  • Mevono Ngomba Dieudonné Jules
    Répondre

    Bonjour, je n’arrive pas à télécharger la version pdf de l’article. En cliquant sur le lien, c’est plutôt l’article sur Thabo Mbeki qui se télécharge. Si vous pouviez remédier à ce problème. Merci d’avance.
    Cordialement.

    • TA
      Répondre

      Tentez à nouveau. Vous devriez pouvoir télécharger la note.

Leave a Comment

Nous contacter

Suggestion, information, proposition ou autre: Merci d'utiliser ce formulaire ci-dessous pour nous contacter.

Not readable? Change text.