Les défis des médiations dans l’Union Africaine

 | Mara Jorge, Note d'analyse politique, Sociétés, conflits et justice, Union Africaine

Par Mara Jorge | Maîtrise en Droit international

Résumé :
Cette note a pour objectif de mettre en exergue les défis institutionnels des médiations de l’Union africaine (UA). Dès sa création l’UA en 2002, l’Organisation s’est engagée à prendre en charge de manière efficace les domaines dans lesquels l’Organisation de l’unité africaine, a été défaillante, notamment en matière de résolution de conflits. Néanmoins, malgré le renouvellement institutionnel, l’emprise des figures d’État dans les médiations met toujours en cause le climat de neutralité et d’impartialité nécessaire au succès des médiations. Le renforcement de la coopération inter-organisationnelle, entre l’UA et les Communautés économiques régionales permettrait de renforcer le succès des médiations de l’UA.

Introduction:
Le « fléau des conflits en Afrique » ne semble pas se calmer malgréles efforts de différentes organisations africaines, et les alertes constantes de la communauté internationale. Organisation internationale à vocation continentale, l’Union Africaine s’est engagé à œuvrer dans la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans le continent, conformément aux principes de la Charte des Nations Unies, à laquelle tous les États africains sont membres. Suivant les principes reconnus en droit international (article 1-1 de la Charte des Nations Unies), l’Union Africaine pose dans son Acte Constitutif le principe du règlement pacifique des conflits à l’article 4 (e), comme corollaire de l’interdiction du recours à la force entre les États membres (article 4 (f)).

La médiation s’est imposée au fil des temps comme l’un des mécanismes privilégiés de règlement pacifique des conflits en Afrique. La médiation offre à tous les acteurs d’un conflit un cadre souple, neutre et impartial d’échange et de prise de décisions, propice à la résolution de conflits.L’UA et celle qui l’a précédé, l’Organisation de l’Unité Africaine, ont toujours fait un effort de créer un cadre de médiation qui tout en respectant les standards internationaux de médiation, se rapproche des méthodes de la palabre africaine.

Les médiations dans le cadre de l’Union Africaine présentent un caractère très politique, notamment par le choix de figures politiques en tant que médiateurs (I), et elles s’organisent le plus souvent en marge du cadre institutionnel prévu par l’Acte Constitutif (II). Les faiblesses des médiations de l’UA rendent très importante la collaboration de cette organisation avec les organisations sous régionales pour garantir l’efficacité du processus (III).

 TELECHARGEZ LA NOTE D’ANALYSE POLITIQUE EN PDF 

Poster un commentaire

Nous contacter

Suggestion, information, proposition ou autre: Merci d'utiliser ce formulaire ci-dessous pour nous contacter.

Illisible? Changer le texte. captcha txt