Mamoudou Barry (17.06.1988 – 20.07.2019)

 | Communiqués

La famille Barry a la profonde douleur de vous annoncer le décès de notre fils, petit-fils, mari, père, frère, Mamoudou survenu ce 20 juillet 2019 dans l’après-midi.

Enseignant-chercheur en Guinée et en France, membre de l’équipe de recherche de Thinking Africa, docteur en Droit de l’Université de Rouen Normandie, Mamoudou Barry a soutenu une brillante thèse sur “Les politiques fiscales et douanières en matière d’investissements étrangers en Afrique francophone : le cas du secteur des ressources naturelles extractives”, le 27 juin 2019. Ses recherches ont été unanimement saluées par le jury comme une œuvre pionnière dans le domaine. Ainsi, par dérogation à l’arrêté du 25 mai 2016 qui supprime les mentions, il a été décidé exceptionnellement, à l’unanimité du jury, de lui accorder la mention très honorable avec les félicitations du jury.

Mamoudou est marié et père d’une fille. Il a été victime d’une agression verbale puis physique d’une extrême violence qui lui ont causé des lésions cérébrales et l’ont mis dans un coma profond dès la soirée du 19 juillet.
Il a rendu l’âme le 20 juillet dans l’après-midi. Le Procureur de la République s’est saisi de l’Affaire et l’enquête est en cours.

Nous perdons un homme de valeur, de consensus, un conciliateur, un brillant intellectuel pluridisciplinaire.
Mamoudou a toujours été un guide pour les étudiants, un exemple pour ses collègues et un père de famille dévoué.

Que la terre lui soit légère et que le Tout Puissant lui accorde le paradis Firdaws.

Showing 47 comments
  • Sow
    Répondre

    Bonjour, je ne connais pas ce monsieur mais je suis profondément choqué par cette histoire. La police a t-elle appréhendé les barbares qui ont fait ça ?
    Toutes mes condoléances à sa famille, à tous ses amis et collaborateurs.

    Merci d’avance.

    • Bayart maryse
      Répondre

      Moi non plus je ne le connaissais pas mais honteux cette mort stupide, bête pour un homme qui faisait tout pour faire avancer les connaissances humaines.
      On perd un grand homme et cela d une façon atroce. De tout cœur avec sa femme et sa fille.

    • Rawel
      Répondre

      Assalamou alaikoum..tres choquee et attristee par ce crime odieux de notre frere Mamoudou..je viens presenster mes sinceres condoleances a sa famille a sa femme et a tout son entourage ainsi que ses collegues…un crime qui n aurait jamais du se passer pour un sport qui normalement devrait reunir et unir les etres humains ..aujourd hui au nom de ce sport certains commettent l irréparable que dire que faire devant l absurdité la betise humaine ns sommes dans 1 societe de sauvages…et je soutien la famille dans cet instant de deuil…le presumé coupable a ete arrete et payera les consequences

  • Prière pour le confrère
    Répondre

    Innah lilah wa innah illéhi radjioune, d’ALLAH swt nous venons à Lui nous retournerons. Qu’Il soit satisfait de lui et regrette son séjours terrestre face à sa félicité céleste. Barry ALUOU africain du SENEGHAL.

  • Paty
    Répondre

    Je suis choquée par ce qui vient de se passer, choquer qu’un homme perde la vie par un acte aussi barbare. Toutes mes condoléances à sa femme et à toute sa famille. Je prie que Dieu leur vienne en aide dans cette terrible épreuve. Comment peut on mourrir ainsi???
    Adieu Dr. Barry, RIP!

  • Barna
    Répondre

    Toutes mes condoléances à toute sa famille. Que l’agresseur soit puniet que tout soit tiré au clair vraiment. Pourquoi tant de violence. Incroyable d’en arriver à ce stade de violence.
    Paix à son âme.
    Exode 14

  • Bernard Messi-Ntsama
    Répondre

    J’ai les larmes aux yeux. La connerie humaine n’a pas de limites. Condoléances à sa famille.

  • Bernard Messi-Ntsama
    Répondre

    J’ai les larmes aux yeux. La connerie humaine n’a pas de limites. Condoléances à sa famille.

  • Pierre Claver Ouédraogo
    Répondre

    AFRIQUE TRIBUNES

    FRANCE : LE DR MAMADOU BARRY BATTU A MORT A ROUEN A CAUSE DU BALLON ROND !

    Incroyable mas vrai ! Insoutenable tout de même ! Le jeune docteur en droit Mamoudou Barry, Guinéen, 30 hivernages, arraché à l’affection des siens, juste pour avoir été confondu à un ressortissant sénégalais en terre française !

    Et dire que l’équipe sénégalaise avait plié l’échine face à celle de l’Algérie, vainqueur de la CAN (Coupe d’Afrique des Nations 2019) qui vient de se disputer en terre africaine ! Comment alors expliquer que des supporters algériens victorieux s’en soient pris avec autant de violence à un supposé Sénégalais perdant, poussant l’outrecuidance jusqu’à le rouer de coups mortels ?

    Et le monde entier qui, jusqu’ici, croyait naïvement, que le hooliganisme s’invitait généralement sur les stades, dans les gradins, les pelouses, devant les postes de radio et de télévision émettant en direct ou en différé !

    Battre froidement à mort un être humain à cause du sport roi ? Un innocent de surcroît qui n’était pas forcément un supporter forcené de l’une quelconque des équipes en compétition lors de cette CAN 2019 ? Quel sadisme des plus impardonnables !

    PUISSE LA JUSTICE FRANÇAISE TIRER RAPIDEMENT CETTE AFFAIRE AU CLAIR !

    Gageons toutefois que la scène s’étant produite dans la capitale du pays des droits de l’homme, Paris, la lumière sera faite et très rapidement, puisqu’il s’agit d’un flagrant délit pouvant et devant être enrôlé ipso facto ! Puis tranché au plus vite par les juges rouenais !

    Mais alors, question de bon sens: quelle suite aurait été réservée à ce triste épisode si le Docteur guinéen Mamadou Barry avait trouvé la mort dans une république bananière comme il en existe à la pèle en Afrique ?

    En effet, sous nos tropiques, ne se serait-on pas contenté d’émettre à chaud comme à froid des hypothèses du genre : “il a manqué de chance” ou encore “Son jour était arrivé” ou encore “C’était son sort” ? Et tuti quanti comme : “Il aurait du éviter de répliquer à ses agresseurs”?

    Hélas, le jeune Mamoudou Barry qui laisse derrière lui une veuve et une fille n’entendra plus toutes ces jérémiades. Mais pour sûr, si ses assassins l’avaient interrogé, il serait probablement parvenu à se tirer d’affaire en avançant de très beaux arguments de droit nourris à la sève de la sagesse africaine…

    • Montgermon
      Répondre

      Merci Monsieur de votre commentaire remarquable et je me joins à la tristesse de toute la famille, les amis , et de la Guinée en dénonçant cet acte de barbarie .
      Je souhaite mettre en place une association pour lutter contre ces actes de barbarie et pour le souvenir de cet homme de qualité !
      Je voudrais être en contact avec tous ceux qui sont intéressés par ces démarches pour faire avancer les recherches, l’enquête et traîner les assassins devant les tribunaux !
      Que ceux qui sont intéressés prennent contact avec moi car ce crime doit être sanctionné
      Écrivez moi à Montgermon@gmail.com

    • Nana
      Répondre

      Avant de déposer quoi que ce soit à comme commentaire, essayer d’être sûr de votre source car au final ce n’est pas du tout ni un supporters algériens ni un Algérien mais un Turc qui a tué 7 personnes !!! Paix à son âme !!!!

  • Fortier
    Répondre

    Toute nos pence von pour la famille courage ce crime sera puni j espère on ne peux voter la vie d un homme ces injuste encore moins pour un ballon paix a lui

    • Dany
      Répondre

      Toutes mes condolences.
      Pour reprendre à vos questions: la diplomatie et les medias fr ont activementvoulu l islamisation du pays pour toucher l argent des pays islamiques.Le responsable c est le gvt fr.
      Signé: Un juif qui a quitté la Fr après avoir prévenu depuis 94

  • Catherine delloue
    Répondre

    Je suis horrifiée. Une horreur perpétrée en France sur un si doux visage. Où va la France. Si elle sombre ds la barbarie qur devient elle? Mais surtout que devient ka femme la fille les parents la famille de Barry. De tour coeur avec eux n est pas suffisant. Nius voulons que justice soit faite. La France c est pas ca. Sentiments affectueux a sa famille. Qu il repose en paix… mais c est trop dur.

  • Abdelkader Bekhedda
    Répondre

    Aah mon Frere que Dieu t accorde le Martyre !!! La plus haute place !! Jai pas les mots tellement suis bouleversé

  • Tijani
    Répondre

    Allah i rahmho in cha Allah que Allah lui accorde le plus haut des paradis

  • Brouta
    Répondre

    Sincères condoléances à toute sa famille. Je compatis à votre douleur et à une telle injustice.

  • Said
    Répondre

    Qu ALLAH lui accorde le paradis et surtout la patience a sa famille dans cette épreuve douloureuse de tout cœur avec eux

  • Cilo
    Répondre

    Les arabes, les arabes encore les arabes franchement ils sont éduqués par qui ?les femmes où les hommes ? En tout cas leur éducation présente trop de failles !

    • FEDYA GALBI
      Répondre

      Finalement le tueur n est pas algérien mais mamoudou est bien mort
      Qu il repose en paix
      Après avoir appris qu il avait une analyse très intelligente sur la gestion des richesses minières de l Afrique et qu il venait d être docteur en droit avec une réelle légitimitée pour faire avancer dans le bon sens l autonomie de ce continent je pense qu il est possible qu il a fait l objet d un false flag de la part de ceux qui profitent de ce statu quo ils ont peur des esprits brillants
      Trouver un psychopathe et le manipuler tout est possible ds ce monde égoïste
      Je ne le connaissait pas et je pleure sa disparition
      Je pense à sa femme à sa fille à l Afrique qui a perdu un grand homme

      • N.SOUFIANE
        Répondre

        Qu’Allah l’accueille dans son Immense Paradis et donne courage et patience à toute sa famille.
        Ce qu’est incompréhensible dans cette histoire est que notre chèr frère Mr Barry Mamoudou est décrit comme quelqu’un de très avenant et pas du tout violent et loin d’être un bagarreur on le dit même pacifiste et sur les photos on voit bien qu’il est de corpulence moyenne voir petite à la limite chétif…ajouté à cela son niveau intellectuel impressionnant et exceptionnel alors je trouve très bizarre que face aux aboiements d’un chien enragé qu’il ait pris la peine de s’arrêter et de descendre de sa voiture pour vouloir s’expliquer avec un voyou menaçant certainement sous l’emprise de la drogue ou de l’alcool et tout cela accompagné par sa femme alors que par prudence l’habitude voudrait que dans ces quartiers chauds dans une telle situation le principe de base en général est d’aller d’abord déposer la femme(ou la mère ou les enfants…) en sécurité à la maison et seulement ensuite on reviens,souvent accompagné par des proches ou des amis,pour s’expliquer avec la personne qui nous aurait apostrophé ou injurié ou même manqué de respect……et cela dans le cas où nous sommes de tempérament nerveux et bagarreur et surtout qu’on a le temps à perdre dans de telles futilités et qui est loin d’être le cas de l’exceptionnelle personnalité qui est notre cher frère Barry Mamoudo paix à son âme.

        Franchement au risque d’être taxé d’adepte de la théorie du complot mais au vu de l’impressionnant parcours intellectuel et académique et les supers diplômes obtenus dans des domaines plus que sensibles par cette innocente et brillante personne ça m’étonnerait pas qu’un jour on apprend qu’il a été simplement et purement éliminer par les barbouzes de la France-Afrique ou par nos dirigeants-dirigeables à la solde de l’impérialisme…et que le meurtre a été maquillé (par les vrais commanditaires tapis dans l’ombre) en crime raciste dont le présumé auteur (manipulé comme le tireur de l’imam de la mosquée de Brest) soit un déséquilibré mental et tout cela après avoir bien enfumer médiatiquement la situation en accusant les supporters algériens pour détourner les regards du vrai mobile.
        Consultez son parcours académique et vous verrez que ses connaissances et son immense expertise sont très dérangeantes voir même dangereuses pour les pilleurs de l’Afrique qu’ils soient locaux ou étrangers.

  • Db
    Répondre

    Pourquoi toute cette violence ? Aimons nous vivants ! Condoléances à tous.

  • Karamoko KABA
    Répondre

    Rip cher frère et sincères condoléances à ta famille et tes proches.

  • Adou
    Répondre

    C’est dommage, de la méchanceté gratuite, un acte ignoble .KALLAH le préserve.

  • PICARD
    Répondre

    En communauté de prière suite à cette atrocité. Mes condoléances très attristées à son épouse, à sa famille.
    Isabelle Picard, NICE.

  • ALBERTA TAHEREH
    Répondre

    Que la terre de nos ancêtre lui soit douce et legère..c est plus rageant encore pour nous intellectuels Africains de perdre un chercheur talentueux, une tête bien faite pour l émergence et l épanouissement du berceau de l humanité.c est un énorme ambarra pour nous,Afrcain.je pleure mon frère Africain. Et je me pose cette question:POURQUOI TOUJOURS NOUS EN VOULOIR INJUSTEMENT? Ceci est un énorme scandal au sein de l Afrique qui se reveille petit à petit. Quel denugrement! Et quelle indignation! Qu il soit puni sevèrement celui qui a mis fin à la carrière prestigieuse de cet éminent penseur. Mes très sincères condoléances à toute notre famille Afrcaine. A dieu BARRY.

  • KANE Idrissa
    Répondre

    Mers chers,

    C’est avec des larmes, que des larmes, regorgeant à la fois de colère, de la tristesse et avec de la consternation que j’écris ces mots. C’est le monde de la recherche, et en particuliers les chercheurs africains à l’étranger qui sont en deuil. Je présente à Thinking Africa et à sa famille toutes mes condoléances pour le rappel à Dieu de ce brillant intellectuel, tel que vous le décrivez, et confirmé par ses travaux et engagements pour la recherche et développement en Afrique, mais également par ses qualités humaines. Qu’il regrette son séjour terrestre face à sa Félicité céleste et que la justice soit rendue car c’est tout simplement INACCEPTABLE.

    Idrissa KANE, Géographe Enseignant-chercheur, ULCO.

  • Dubois
    Répondre

    C’est affreux ,horrible, pauvre homme, il est tombé sur le diable, la justice fera sont travail, mais ne rendra pas la vie à cet homme remarquable !!!.Il ira au paradis j’en suis sûre…

  • THOMAS CASTIGLIONE
    Répondre

    RIP au sommet des sommets
    Pensées sincères aux proches

  • henri kempeners
    Répondre

    Je vous assure de ma plus profonde compassion!!

  • Norma Beatriz JECKELN
    Répondre

    Toute ma compassion et ma sympathie envers ceux qui pleurent cette disparition injuste et cruelle. Monsieur Mamadou était utile à la société contrairement à ceux qui se sont permis de lui hôter ce qu’il avait de plus précieux, la vie. Consolation et courage à ses proches. Reposez en paix pour l’éternité, monsieur.

  • Ribet saadia
    Répondre

    Mes sincères condoléances à ses proches un cas parmi tant d’autres de ce qui se passe en France envers les étrangers quel grande perte pour nous tous l

  • Ribet saadia
    Répondre

    Mes sincères condoléances à ses proches un cas parmi tant d’autres de ce qui se passe en France envers les étrangers quel grande perte pour nous tous lpaix a son âme

  • Jean-Louis PFEIFFER
    Répondre

    En tant que français et simplement en tant qu’humain, je suis bouleversé par le crime abominable dont a été victime M. BARRY.
    Paix à son âme et que son agresseur soit arrêté, jugé et condamné avec la plus extrême sévérité.

  • Montgermon
    Répondre

    Rejoignez moi !!!! Nous allons constituer une association que je vais constituer pour lutter contre cette barbarie et faire avancer l’enquête pour mettre les assassins en prison
    C’est intolérable , la justice doit sanctionner sévèrement !!

  • DABO
    Répondre

    Paix à son Âme et que la Terre lui soit légère.Courage à ses proches.

  • Malcuit Nicole
    Répondre

    Honteux d’enlever gratuitement la vie à une personne, sans que personne ne porte secours à ce Monsieur,. Pourquoi toute cette violence gratuite,.? Personne n’a le droit d’employer des propos haineux sur n’importe quel être humain. Je suis indignée pour lui, pour son épouse, pour sa fille, pour sa famille, ses amis, pour le peuple Africain.mes plus sincères condoléances à toute sa famille !

  • Zagla YEELAME
    Répondre

    D’après les infos, c’est un supporter algérien qui a commis ce crime ! Il serait temps que l’Afrique du Nord fasse son mea culpa sur son passé raciste à l’endroit des africains noirs car cela a ancré chez les africains du nord un racisme récurent depuis des siècles…
    Lire absolument : Le génocide voilé de Tidiane N’Diaye
    https://www.africavivre.com/afrique/a-lire/essais/le-genocide-voile-de-tidiane-ndiaye.html

  • Gora SALL
    Répondre

    Quelle barbarie ! Le Regroupement des travailleurs sénégalaise en France condamne cet acte odieux et présente ses condoléances à la famille éplorée, à la diaspora guinéenne en France et au peuple guinéen.
    Nous prions pour que le tout puissant l’accueille dans son paradis firdawsi amine.
    Le RETSEF demande aux autorités françaises à ce que la lumière soit faite dans les meilleurs délais.
    Mr Gora SALL Président du RETSEF en France.

  • Amandine Jade
    Répondre

    Le racisme tue délibérément. Je ne connaissais pas ce jeune homme, mais ce que je lis sur lui est extrêmement élogieux. Toutes mes pensées tristes vont à sa famille et ses amis. J’espère aussi que les coupables seront arrêtés vite afin de ne pas raviver des conflits inter-communautaires.

  • Eric
    Répondre

    La bêtise humaine la plus primitive a encore frappé. Que l’âme de cet homme de bonne volonté repose en paix. En pensées avec sa famille.

  • Ousseini
    Répondre

    Nous avons tous été choqués d’apprendre la mort dans ces circonstances de ce jeune et brillant chercheur,et surtout du caractère raciste de son agression.Toutes mes condoléances à sa familles et ses amis.Nous espérons que justice sera faite pour que de tel acte ne se reproduise plus.
    Qu’ALLAH l’agrée dans son paradis éternel.AMEN

  • Iluju Kiringa
    Répondre

    THÈSE DE DOCTORAT DE MAMADOU BARRY: PROGRAMME D’ASSAINISSEMENT DES INDUSTRIES EXTRACTIVES AFRICAINES

    Mamoudou Barry est ce jeune et frais émoulu docteur en droit de l’Université de Rouen en France qui est mort dernièrement assassiné à Rouen supposément par des fans de football le jour de la finale de la CAN.

    Quel brillant personage que ce M. Barry! Vraiment désolant qu’une intelligence aussi pointue soit lâchement tuée à la fleur de l’âge. Ses 15 minutes d’interview sur Refane TV contiennent tout: le diagnostic du mal, le pointage du doigt vers les acteurs/responsabilités, et le remède. Tout un programme de gestion des activités extractives.

    Je vais me faire le plaisir de lire la thèse de ce très brillant jeune homme.

    Nos fainéants politicailleurs africains et autres “députés “ inutiles devraient lire cette thèse qui semble contenir une recette toute faite et prête à être mise en œuvre, au lieu de passer leurs vacance parlementaires en villégiatures en Occident ou en voyages budgétivores et farfelus.

    Les ministres des mines africains et leurs “conseillers “ devraient lire cette thèse. Même si je doute qu’ils aient le temps de le faire, soit par illettrisme fonctionnel, soit parce qu’ils sont plus préoccupés par leurs dessous de table faramineux.

    Les propos de M. Barry sont si percutants que le commentaire suivant a été fait par quelqu’un quelque part: “Je comprends pourquoi ce jeune universitaire Guinéen Mamoudou Barry a été tué près de Rouen. La vraie cause n’est pas le racisme comme on le dit mais il a surfé sur un terrain des minerais des multinationaux qui esr très dérangeux (sic!). Écoutant son discour peu avant sa mort”

    Les propos de M. Barry étant pertinents sur la situation au Congo, j’ai lancé aux jeunes juristes congolais un appel: ils ont là un thème de thèse de doctorat! En tout cas, je vais encourager un dans ce sens.

    Iluju Claude Kiringa
    Professeur Titulaire
    École de Science Informatique et Genie Électrique
    Faculté de Génie — Université d’Ottawa

  • Thomas Jido
    Répondre

    Après avoir écouté parler Dr Mamoudou Barry, j’avais l’intuition selon la tradition que nous avons en lui un natif du vendredi de souche pure, de haut rang, c’est à dire un Kofi, Koffi, Coffi, Voilà ce qui m’a amené sur cette page en recherchant sa date de naissance (17.06.1988, un Vendredi, coincidence ? ). Puisse la jeunesse d’Afrique rendre hommage à sa mémoire et à sa vision étouffée dans l’oeuf.

pingbacks / trackbacks

Poster un commentaire

Nous contacter

Suggestion, information, proposition ou autre: Merci d'utiliser ce formulaire ci-dessous pour nous contacter.

Illisible? Changer le texte. captcha txt