Webinaire – Les enjeux stratégiques africains | 1er septembre 2021

Les enjeux stratégiques africains : Défis & opportunités régionaux

CONFERENCE VIRTUELLE
1er septembre 2021 • 15h00 – 18h00 (UTC+1)

Lien Zoom

Téléchargez l’affiche.

Dire que l’ensemble des industries mondiales dépendent des intrants africains est une lapalissade. Toutefois Des images valent mieux que mille mots.
Tout le monde connaît :
– L’industrie de l’armement, l’automobile, L’industrie médicale, L’industrie du numérique et des nouvelles technologies, la chimique, la biologique etc.

Qu’est ce qui est stratégique pour l’Afrique? “La stratégie ne se résume pas à “l’organisation efficace des moyens pour atteindre un but””. La stratégie est la capacité de définir une raison d’être – un dessein- qui assure la pérennité et l’épanouissement de ce qui est et de ce qui sera. A ne pas confondre avec la ruse, la tactique et la coercition. À cette definition de Philippe Baumard dans son Livre, Le Vide stratégique, on peut rajouter que pour l’Afrique les enjeux stratégique demeurent La façon dont elle sera capable de répond à ses besoins et objectifs, en établissant des visions partagées par région, ses priorités, les mesures à prendre, assorties de plans opérationnels et surtout des ressources pour y arriver…
Que ce soit les ressources minières ou halieutiques comment les transformer sans une puissante industrie de la connaissance. Aujourd’hui les sociétés les plus côtés ne sont pas dans l’industrie minière ou agricoles, elles sont dans l’industrie de la connaissance.

Comment créer des universités performantes lorsque le niveau de la mer menace même l’existence de votre pays comme c’est la cas des pays de l’océan indien? Peut-on comme la Corée du Sud créer des Ministères de la connaissance lorsque la sécurité n’existe pas dans le Sahel et en Afrique Centrale? Que dire de la famine qui menace beaucoup d’Africains?
Depuis les indépendances à nos jours nos élites se perçoivent uniquement comme capable d’exporter de la matière première à vil prix ? Est-ce par facilité ou bien c’est la seule possibilité que le Centre offre à la périphérie ?

L’Afrique regorge plus de la moitié de ces ressources au plan mondial pourtant la valeur ajoutée, les brevets, le marketing, la transformation s’opèrent hors Afrique.
Achille Mbembe, disait que la problématique du travail est historique sur le contient. Les Africains n’ont jamais su mettre au travail leurs populations.
Qu’est ce qui est stratégique parmi les multiples urgences stratégiques auxquels les africains doivent faire face ? Que deviendrait la question de l’industrialisation et du développement de l’Afrique ? Comment les régions du continent tentent d’y répondre ?

Dans cette conférence virtuelle : LES ENJEUX STRATEGIQUES AFRICAINS : « DEFIS ET OPPORTUNITES REGIONALES », nous avons conviés des experts aguerris pour analyser le jeu des enjeux stratégiques par région. Comment les régions s’organisent ?

Face à la paralysie industrielle, à la crise économique, à la crise de confiance engendrée par la covid-19 et aussi l’avancée du réchauffement climatique, et au plan de relance industriel en contexte covid-19 de l’Occident, l’Afrique a-t-elle une place dans ce jeu ? Si oui, quelle est sa part dans le jeu du moment ?

Thinking Africa a décidé de mettre le doigt sur cette problématique et de tenter d’y répondre par l’analyse de ces experts en la matière. Bienvenue à la table de l’ambroisie.

Cette conférence de 3h recevra en guest-speaker le Professeur Zacharia Ousmane Ramadan, président du centre Tchadien d’études stratégiques. Il exposera dans une introduction prospective sa vision des enjeux stratégiques africains. Ensuite des intervenants exposeront par sous – régions les enjeux venir, 20 minutes par exposé. Un débat suivra les présentations.

1- Afrique Centrale par Dr. Samuel Nguembock, Enseignant permanent à l’IRIC

2- Afrique de l’ouest par, Dr. Gilles Yabi, Directeur du Think Tank Citoyen WATHI

3- Afrique du Nord par, Dr. Samia Chabouni, Maitresse de Conférence à l’Université de Jijel

4- Afrique de l’Est par Dr. Gérard Birantamije, Chercheur postdoctoral à l’Université Libre de Bruxelles

5- Afrique Australe par Prof. Germain Ngoie Tshibambe. Département des Relations internationales, Université de Lubumbashi, RD Congo

6- Hamidou Ali prépare une thèse de doctorat au Centre de Droit Maritime et Océanique de l’Université de Nantes. Il consacre ses recherches sur « la sécurité et la sûreté maritimes dans la région de l’océan Indien ».

7- Conclusion : Dr Ladji Ouattara, Enseignant-chercheur, responsable de l’Observatoire du Sahel de TA

Add Comment