Note de recherche N° 105 – Processus de fusion CEMAC-CEEAC bilan à mi-parcours, enjeux et défis de la réforme pour une meilleure intégration sous-régionale en Afrique centrale

Cette note scientifique est conçue dans un contexte marqué par les échecs et blocages des processus d’intégration engagés en Afrique centrale. De ce constat, les États de cette sous-région ont exprimé leur volonté irrémédiable de renforcer ce processus pour faire de l’Afrique centrale une région suffisamment intégrée aux plans politique et économique. Engagés auprès de l’Union Africaine qui a prescrit la rationalisation des processus d’intégration économique sous régionales en vue de la création d’un vaste marché continental, les États d’Afrique centrale entendent concentrer leurs efforts et moyens dans des institutions refondées. La création de la zone de libre-échange continentale a accentué cette nécessité et accéléré le processus de fusion des deux communautés majeures d’intégration en Afrique centrale que sont la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) et la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC).

File name : Note-de-recherche-N°-105-Processus-de-fusion-CEMAC-CEEAC-bilan-à-mi-parcours-enjeux-et-défis-de-la-réforme-pour-une-meilleure-intégration-sous-régionale-en-Afrique-centrale.pdf

Add Comment