Ravalomanana, Rajoelina et la présidentielle à Madagascar

 | Afrique australe, Dans les médias, Marie Anitha Jaotody, Paix & Réconciliation

Source: Africa N°1 | 24 janvier 2013 | Le grand débat

Il y a bientôt quatre ans, le président malgache, Marc Ravalomanana, était chassé du pouvoir par les manifestants qui dénonçaient la dérive autoritaire du régime et la corruption. En tête de ce mouvement de contestation, le jeune homme d’affaires Andjy Rajoelina, qui prendra les commandes du pays pour une difficile période de transition marquée par les multiples rebondissements d’une interminable crise politique. Pour résoudre ce conflit, les médiateurs des pays d’Afrique australe sont parvenus à convaincre les deux principaux protagonistes à renoncer à la prochaine compétition électorale, et même à se retirer du jeu politique. L’un après l’autre, Ravalomanana et Rajoelina ont donc décidé de ne pas être candidats à la présidentielle prévue en mai prochain. Mais les deux hommes ont-ils réellement dit leur dernier mot ? Réponse dans ce Grand Débat.

Ecouter l’intégralité de l’émission

Invités :
Marie-Anitha Jaotody, Editrice chez Thinking Africa (groupe de réflexion sur la paix transversale en Afrique) et chercheure sur les pays les moins avancés africains francophones (PMAAF)
Philippe Rajoana, Vice-président du parti Leader Fanilo-France

Débatteur Polémiste invité :
Lucien Pambou, Professeur d’économie, Conseiller municipal à Alfortville (94) et éditorialiste à Africa 24

Poster un commentaire

Nous contacter

Suggestion, information, proposition ou autre: Merci d'utiliser ce formulaire ci-dessous pour nous contacter.

Illisible? Changer le texte. captcha txt